Chapelle de Fregiécourt

Construction et dédicace

Construction: 1379 et 1849
Dédiée à: Saint Imier et Saint Hubert

Historique

Le hameau de Fregiécourt doit au voisinage de Lucelle l'honneur de figurer dans des actes fort anciens. Il passa aux mains de comte de Montbéliard, en 1386, avec l'Ajoie et ne retourna sous la crosse de l'évêque de Bâle qu'en 1461. La guerre de Trente ans, si funeste à la contrée, l'éprouva durement.
Il y eut une première chapelle dès le XIVe siècle, dont le desservant était un abbé Ferner. L'édifice actuel fut restauré en 1849 par l'abbé Adatte, curé de Charmoille, avait été rebâti en 1612 (style gothique tardif). Le chœur abattu à cette époque, fut relevé par Jean Baidevolle de Miécourt en 1634. La cloche date de 1717. Rénovation en 1849.
La restauration d'ensemble date de 1974/1977, avec reconstruction du campanile, sous l'impulsion de M. l'abbé Guenat.
Le tableau-rétable, au centre de l'autel, représente Saint-Imier revêtu de la bure monacale et Saint-Hubert, évêque, mitré et crossé.
Cette chapelle renferme un mobilier d'art populaire des XVIe-XVIIIe siècles.

Affectation actuelle

Messe durant l'été.

Adresse

Rue de la Côte, 2953 Fregiécourt, GPS 47.411629, 7.197978

Prochaines célébrations dans les environs et Plan

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.