--> 3 médaillés à la Sainte-Cécile de Porrentruy - Cath-Ajoie

3 médaillés à la Sainte-Cécile de Porrentruy

Dimanche 24 novembre, la paroisse catholique de Porrentruy a honoré trois membres de la Sainte-Cécile qui se sont mis au service de l’animation liturgique depuis plus de 40 et 50 ans : Benoît Berberat (57 années à l’orgue), Edouard Kamber (52 années de chant) et Gabriel Vallat (47 années de chant). L’abbé Pierre Girardin, aumônier de la Fédération des Céciliennes du Jura, a exprimé la reconnaissance de la paroisse pour leur engagement et leur fidélité. S’adressant aux jubilaires, il a rappelé que l’objectif des chrétiens n’est pas de gagner des médailles mais qu’il est important de reconnaître ce qu’une personne apporte à la communauté et de s’en réjouir. Il les a, en outre, remerciés d’exprimer à l’orgue et par leurs voix « le mystère même du Dieu invisible, un mystère indicible autrement que par la musique et la poésie ».

Après un rappel de leurs parcours respectifs, le président de la Sainte-Cécile, Serge Simonnin, a vivement remercié les médaillés, avant que la chorale n’exprime sa reconnaissance par le chant du Salve Caecilia. La célébration a aussi été l’occasion pour l’organiste, Benoît Berberat, d’interpréter quelques œuvres qui l’ont marqué, non sans avoir, au préalable, donné quelques explications sur les textes qui sous-tendent la musique : « Pour beaucoup de pièces d’orgue, nous sommes souvent comme des aveugles : nous entendons la musique sans avoir accès aux textes qui l’ont inspiré ! » L’événement aura donc aussi été l’occasion de dévoiler le sens profond des morceaux choisis pour ce jour de fête.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.