--> Commémoration de la pause de la première pierre de l'église de Boncourt - Cath-Ajoie

Commémoration de la pause de la première pierre de l'église de Boncourt

Le 2 août 2020, l'abbé Jean-Pierre Ndianyama a béni la première pierre de l'église de Boncourt, posée le 1er août 1920. Scellée dans la voûte sous le porche d'entrée du bâptiment, la pierre creusée contient une boîte en fer dans laquelle a été déposé un tube en verre renfermeant un document relatif à la construction de l'église. Document dont nous avons une copie.

Cette célébration ouvre une année spéciale qui nous conduira à la commémoration de la bénédiction de l'église, en été 2021.

Petit historique de cet endroit

Il y a eu 100 ans hier que Mgr  Folletête révérend curé-doyen à Porrentruy délégué de Mgr Stammler évêque de Bâle bénissait la première pierre de cette église.

  • 1713 reconstruction de l’église tombée en ruine par caducité.
  • 1788 reconstruction du chœur par Pierre-François Paris architecte du Prince-Evêque et dont les édifices les plus connus sont l’hôtel-Dieu et l’hôtel de ville à Porrentruy
  • 27 avril 1890 nouveau cimetière « sous les chênes » ; jusqu’à cette date le cimetière était autour de l’église.
  • 1905 le canton de Berne classe le clocher ainsi que le Chœur de Pierre-François Paris monuments historiques.
  • En 1920 il y avait à Boncourt 967 personnes de confession catholique et l’église comptait 247 places tribune comprise. Une nouvelle église plus grande était nécessaire.
  • Sous l’impulsion de l’Abbé Guéniat curé de l’époque l’église actuelle sera consacrée le 31 juillet 1921.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.